On avait décidé d’aller passer ce week-end de Pâques en Slovénie. On ne connaissait pas du tout ce pays et on n’a pas été déçus. Même si on ne peut bien entendu pas prétendre connaître la Slovénie en y ayant passé uniquement trois jours, on en a tout de même bien profité et on a pu apprécier une belle diversité de paysages.

Aller, c’est parti ! On vous fait revivre notre séjour :

Ljubljana-Slovénie-lesworldtrotteurs-blog-voyages

Vendredi 30 mars :

  • Notre vol :

Vol Paris > Ljubljana avec la compagnie Adria Airways. Arrivée à Ljubljana vers 22h. Pour ce court séjour, on s’était contenté d’un bagage cabine ce qui nous a permis de gagner du temps à l’arrivée à Ljubljana. Compte-tenu du gabarit de l’avion notre bagage en main ne passait pas en cabine : les dimensions étaient conformes à celles autorisées mais les coffres à bagages étaient vraiment petits. La compagnie l’a donc embarqué en soute gratuitement, comme de nombreux autres bagages et nous l’a livré au pied de l’avion, à l’arrivée. Parfait ! Pas besoin d’attendre la livraison « officielle » des bagages.

  • Notre transfert aéroport – hôtel :

L’aéroport de Ljubljana étant petit en 5 minutes environ on était sortis avec pour objectif de trouver un transfert jusqu’à notre hôtel. Facile ! Juste en face de la sortie on a trouvé une navette qui nous a déposé là où on lui a demandé, c’est à dire devant notre hôtel, en plein centre-ville, pour 18€ pour 2. Moins cher qu’un taxi ! Plus cher qu’un bus mais plus rapide ! De toute façon, il n’y  avait plus de bus quand on est arrivés. Donc, le problème était réglé !

  • Notre hôtel :

Niveau logement, pour ce séjour, n’ayant que peu de jours devant nous, on n’avait pas privilégié l’aspect financier mais le côté pratique. On avait choisi de loger à l’hôtel Best Western et on ne l’a pas regretté. Outre les chambres très propres et parfaitement fonctionnelles et le petit déjeuner buffet  varié et délicieux, l’hôtel était vraiment super bien situé : à 10 petites minutes à pied du Parc Tivoli et à 100 petits mètres des rues principales. Seul point négatif mais qui ne nous a pas gêné plus que ça : la vue « extra moche » qu’on avait de notre chambre : la façade arrière d’un immeuble et des poubelles. Mais bon, on n’y était pas allés pour passer nos journées dans notre chambre  le nez collé à la fenêtre !

Samedi 31 mars :

Après une nuit un peu bruyante (certains Slovènes ayant visiblement un très grand esprit festif) et un bon petit déj’ on était prêts à découvrir la capitale Slovène.

Comme très souvent lors de nos voyages, on n’avait rien planifié. On est sortis de l’hôtel et on est allés là où nos pas voulaient bien nous mener. Bon, on s’est aussi un peu laissé guidés par la météo. Le temps étant plutôt à la pluie, on a décidé au cours de la matinée de visiter le château de Ljubljana afin de se mettre un peu au sec!

  • Le château de Ljubljana :

Le château de Ljubljana en Slovénie

En fait, on s’est rendus compte (mais trop tard) qu’il était tout à fait possible de visiter certaines parties du château sans payer. En effet, seuls certains espaces sont payants :

> le musée des marionnettes  : original et plutôt sympa, surtout pour les enfants.

Musée des marionnettes-Ljubljana-Slovénie

> la tour d’observation  qui permet d’avoir de belles vues sur la ville. Attention, il y a de nombreuses marches à monter et le sommet de la tour n’est accessible qu’à certaines heures de la journée. On n’y avait pas fait attention, donc on n’a pas pu aller tout en haut ni profiter de la vue depuis l’extérieur mais les étages inférieurs offraient déjà de belles vues malgré la grisaille. On a aussi eu de belles vues à l’extérieur, depuis des endroits accessibles gratuitement.

Vue sur Ljubljana-Slovénie depuis le château

> le « virtual castle » : perso on n’y est pas allés. C’était un film de présentation du château.

> le musée de l’histoire Slovène : tout petit mais abordant de nombreux points.

Mis à part ça on a  flâné dans les rues de Ljubljana et profité de la beauté de la ville.

Ljubljana-Slovénie-Blog-Voyages (5)

Ljubljana-Slovénie-Blog-Voyages (3)

Ljubljana-Slovénie-Blog-Voyages (4)

Ljubljana-Slovénie-Blog-Voyages (1)

Ljubljana-Slovénie-Blog-Voyages (2)

  • Nos repas :

Niveau repas, le midi on avait choisi un resto Slovène : Sokol, où on a dégusté des spécialités, archi méga copieuses : saucisses-choux pour M Worldtrotteur et Porc-Sauce aux prunes et un accompagnement dont on ne se souvient plus du nom pour moi ! Tout ça avec un bon gâteau Slovène en dessert ! Bon, on a eu un peu de mal à reprendre la marche après tout ça mais c’était bon! Le soir, on  a été raisonnables, on s’est contentés d’une salade et d’une glace.

Dimanche 1er avril :

Cette fois, la nuit a été calme et le petit déj’ toujours aussi bon ! Prêts pour une deuxième journée en Slovénie !

On avait décidé de quitter Ljubljana pour la journée. Pour aller où ? A Kranj ! Pourquoi ? Et pourquoi pas ? Bon, sérieusement, on ne savait pas trop ce qu’il y avait à Kranj mais le trajet en train n’était pas très long et comme on aime bien partir à la découverte de divers endroits, pas forcément les plus touristiques, on a opté pour Kranj.

Direction la gare de Ljubljana où on a acheté nos deux billets aller-retour. Billets pas tout à fait conformes d’ailleurs. On vous expliquera après.

  • Le squat « street art » de Metelkova street :

Street art-Metelkova-Ljubljana-Slovénie- (4)

Street art-Metelkova-Ljubljana-Slovénie- (3)

Comme il nous restait du temps avant le départ du train, on a décidé d’en profiter pour errer dans le quartier de la gare et on ne l’a pas regretté ! On a découvert totalement par hasard, où plus exactement, en suivant des graffitis sur un mur, un endroit hors du commun. Un gigantesque squat avec des multitudes d’œuvres de street art. Franchement, on a adoré ! On a eu l’impression en se baladant dans ce méga squat d’être dans un autre monde. Osez aller vous y balader, vous ne le regretterez vraiment pas. On y a croisé quelques « locataires » qui avaient l’air plutôt contents de nous voir. Où ça se trouve ? A Metelkova street!

Street art-Metelkova-Ljubljana-Slovénie- (5)

Street art-Metelkova-Ljubljana-Slovénie- (2)

Street art-Metelkova-Ljubljana-Slovénie- (6)

  • Le trajet Ljubljana > Kranj en train :

Après cette découverte qui nous donnait déjà l’impression d’avoir réussi notre journée on est retournés à la gare pour prendre notre train. Et là ça n’a pas été une mince affaire!

Alors qu’on s’était tranquillement installés dans un wagon un passager nous a fait comprendre qu’on était assis à sa place. Certains sièges étant réservés. Ah, ok ! On  ne savait pas ! On a fini par se rendre compte que sur la porte de chaque wagon il y avait les numéros de place avec en face de celles qui étaient réservées, une étiquette avec le trajet du train. Cette première étape franchie, on a finit par trouver deux places libres.

A peine tout le monde installé et le train démarré que le contrôleur arrive et se met à nous raconter un tas de trucs … en Slovène ! Même devant nos mines interrogatives il restait stoïque. Que faire … ? Que dire … ? J’ai alors vu que la jeune femme assise en face de moi me regardait. Après lui avoir demandé si elle parlait anglais, elle nous a alors servi de traductrice et nous a expliqué qu’on n’avait pas le bon billet. On avait un billet pour un train national alors qu’on était dans un train international à destination de Francfort ! Ah ouai, quand même ! Se serait-on trompé de train ? Allait-on finir en Allemagne ? Non, non, notre train allait bien à Kranj mais comme sa destination finale était hors de Slovénie, on aurait dû, à la gare acheter un billet au guichet international et non au guichet national ! Ça va, on s’en est bien sortis : on n’a pas eu d’amende, on a juste du payer le supplément, à savoir 3,60€ pour deux. Ouf !

En résumé, pour votre info, les trains dont les numéros sont précédés des lettres EC (EuroCity) nécessitent des billets internationaux.

  • Kranj :

Gare de Kranj-Slovénie

Après ces quelques péripéties et une quarantaine de minutes de trajet, on est arrivés à Kranj où on a passé une très bonne journée : visite de la ville, vu sur un canyon, balade dans la nature … le tout à proximité de supers sommets montagneux et enneigés !

Kranj-Slovénie-Blog-voyages (1)

Kranj-Slovénie-Blog-voyages (2)

Kranj-Slovénie-Blog-voyages (4)

Kranj-Slovénie-Blog-voyages (6)

Kranj-Slovénie-Blog-voyages (8)

Kranj-Slovénie-Blog-voyages (3)

Kranj-Slovénie-Blog-voyages (5)

Kranj-Slovénie-Blog-voyages (7)

Pour info, de la gare à la ville, on a mis environ une dizaine de minutes à pieds, pas plus !

Ah, on allait oublier, le midi on a testé la fameuse pleskavica : un énorme steak d’agneau haché entre deux succulentes tranches de pain ! Pas très diététique certes, mais très bon! En plus, la serveuse était super sympa et le petit resto super bien situé : on avait vu sur les montagnes enneigées. Le top ! Et en plus, pour pas cher ! Le nom du resto ? Das Ist Valter.

  • Le trajet Kranj > Ljubljana :

Cette fois, pas de soucis, c’était un train national donc on avait les bons billets. En plus, il n’y avait pas beaucoup de monde donc on a trouvé une place facilement. On a pu profiter de la cinquantaine de minutes de trajet pour admirer les paysages et constater que les Slovènes aiment profiter des nombreux sentiers pédestres qui jalonnent la campagne.

  • Notre dîner :

Comme on avait vraiment bien aimé la veille, que ce soit la nourriture comme la déco du resto, on est retournés à Sokol où on a mangé une succulente soupe aux champignons servi dans un méga morceau de pain ! Trop, trop bon … Surtout qu’on y a ajouté les gâteaux qu’on avait testés la veille !

Lundi 2 avril :

  • Le Parc Tivoli :

Parc Tivoli-Ljubljana-Slovénie-Blog-Voyages (4)

Pour notre dernier jour en Slovénie on avait décidé de se balader dans le Parc Tivoli et de commencer par suivre la direction de Mostec.

Hé oui, on vous parle bien de direction et de panneaux : le parc est immense ! Mais rassurez-vous tout est très bien indiqué à l’intérieur ! Bref, Mostec et ses tremplins de saut à ski, ça donne ça :

Parc Tivoli-Ljubljana-Slovénie-Blog-Voyages (6)

Ensuite, comme il nous restait du temps, on s’est fié à notre sens de l’observation et de l’orientation pour essayer de rejoindre une belle petite église toute rose.

Parc Tivoli-Ljubljana-Slovénie-Blog-Voyages (1)

Et bingo, on a réussi ! Pour info, de Mostec, il faut suivre les panneaux Cankarjev. Vous pouvez aussi suivre les panneaux Roznik, si vous en voyez dans le parc.

Parc Tivoli-Ljubljana-Slovénie-Blog-Voyages (3)

  • Fin de notre séjour :

Après tous ces efforts, on est allés reprendre des forces au Café Roméo avant de profiter des derniers rayons de soleil Slovène et de regagner l’aéroport.

Alors, comme on vous l’a déjà dit, l’aéroport de Ljubljana est « tout petit » donc inutile d’arriver trop longtemps en avance. Vous aurez vite passer les contrôles et vite fait le tour du duty free.

  • Parking à Roissy :

Dernière petite info, si vous vous rendez à Roissy en voiture et que vous voulez gagner un peu d’argent, renseignez-vous sur les parkings des hôtels aux alentours (pas forcément besoin d’y dormir pour y laisser votre voiture) où les parkings privés, souvent beaucoup moins chers que les parkings de l’aéroport !

Voili, voilou ! En espérant que ce compte-rendu vous ait plu et vous donne envie d’aller visiter la Slovénie.

En attendant votre prochain voyage, pensez à venir rejoindre la communauté des Worldtrotteurs sur Facebook !