C’est au Musée du Louvre Lens que nous avons pour la première fois entendu parler du Musée Jeanne d’Aboville. Ce dernier ayant en effet prêté certaines de ses œuvres au Louvre afin de réaliser une exposition temporaire (visible jusqu’au 28 mai 2018) intitulée « Heures Italiennes-Chefs-d’oeuvre des Hauts-de-France ».

Le Musée Jeanne d’Aboville doit son existence au don de ses peintures par la Comtesse d’Héricourt de Valincourt, fille de Jeanne d’Aboville dont le musée a pris le nom.

Durant notre visite, nous avons été accompagnés par un guide passionné et passionnant qui nous a entre autre appris à décoder le langage des peintres. On a d’ailleurs été impressionnés par le nombre de messages qui peuvent être passés à travers une peinture. Même si on savait bien évidemment que les peintres ont leur « propre langage », on était bien loin d’en connaître toute la richesse. Tout comme on était loin de se douter de la richesse de la collection du Musée Jeanne d’Aboville.

Ce musée expose plus d’une centaine d’œuvres allemandes, flamandes, hollandaises, italiennes et françaises : des natures mortes, des vanités, des paysages, des marines, des portraits … Des tableaux ont malheureusement été perdus pendant la guerre (sous les bombes, lors d’évacuations …).

Dans le Musée les peintures sont rassemblées selon leur école d’appartenance.

A titre d’exemple, dans la salle des Primitifs, nous avons pu observer un magnifique Tryptique Hollandais. A l’étage, des portraits de la famille d’Aboville. Dans le coin des marines, nous avons pu nous rendre compte de l’amélioration des techniques de représentation des vagues. Dans une autre salle nous avons découvert un tableau du maître du Caravage … En résumé, une belle variété de  découvertes !

Musée Jeanne d'Aboville -La Fère

Nous avons également eu la surprise de découvrir une petite pièce destinée à l’archéologie. En effet le musée dispose, en plus de ses peintures, de pièces archéologiques : des bifaces, des vases, figurines et poteries d’un temple gallo-romain, des pièces de monnaie qui permettent avant tout de pouvoir dater les périodes d’activité des sites découverts, sans oublier une mâchoire de cheval primitif, une autre d’aurochs et une autre encore de mammouth laineux !

Musée Jeanne d'Aboville-La Fère-Archéologie

Ce Musée Jeanne d’Aboville de La Fère mérite vraiment d’être connu et visité tant pour la beauté et la variété de ses œuvres que pour le professionnalisme, la motivation et la qualité d’accueil de ses  employés qui sauront à coup sûr vous faire partager leur passion!

Si vous souhaitez une visite guidée, pensez uniquement à téléphoner à l’avance afin de réserver.

Evénements à venir au musée :

  • du 10 février au 17 juin : exposition temporaire « prélude à Orphée : les animaux en peinture »
  • mars : le Printemps des poètes
  • du 15 avril au 6 mai : animation « Devenez Dessin’acteur »
  • 19 mai : la nuit des musées
  • du 1er au 3 juin : rendez-vous au jardin
  • 16 et 17 juin : journées de l’archéologie
  • juillet-août : l’été au musée
  • 15 et 16 septembre : journées du patrimoine

Si vous voulez plus d’informations sur le Musée, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil sur sa page Facebook.

Et, si vous avez envie de nous suivre dans notre Promotion du Tourisme dans les Hauts-de -France, rendez-vous sur notre page Facebook !

Plus de photos de notre visite sur notre compte Pinterest !

Notre visite a été effectuée en partenariat avec le Musée Jeanne d’Aboville de La Fère. Nous avons néanmoins, gardé toute liberté d’écriture pour notre article.