C’était la première fois que nous visitions le musée Antoine Vivenel et encore une fois nous avons fait une belle découverte.

Le musée se compose de trois grands espaces.

Un groupe d’enfants venus d’un centre aéré de la région parisienne étant présent dans la salle de droite pour une visite guidée lorsque nous sommes arrivés, nous nous sommes donc d’abord dirigés vers la gauche où nous avons découvert dans les premières salles, de nombreux objets datant de la préhistoire. Les objets exposés sont variés. On a pu observer des bifaces, racloirs, perçoirs, grattoirs, lames et burins tous découverts aux alentours de Compiègne. Mais aussi la reconstitution d’un site Magdalénien situé à Verberie, la maquette d’un dolmen qui servait de sépulture collective et de nombreux autres objets.

musée-blog-pinterest-antoine vivenel-civilisation néolithique (4)

Nous avons ensuite découvert toute une exposition dédiée au site gallo-romain de Champlieu situé en lisière de la forêt de Compiègne. Nous avons ainsi appris à reconnaître et à nommer les diverses parties d’un temple de cette époque tout en découvrant des fragments de mosaïques du temple, une restitution d’une partie de la fresque, des pièces de monnaie …

musée-blog-pinterest-antoine vivenel-chapiteau historié champlieu (43)

Pour terminer dans cette partie du musée, nous avons visité l’espace dédié à l’Antiquité. Nous avons été impressionnés par les vitrines dédiées aux sacrifices et présentant divers ossements ainsi que par la collection d’urnes funéraires datant de l’époque mérovingienne.

Comme les enfants étaient encore dans la partie droite du musée à la fin de « notre première étape » et qu’ils semblaient extrêmement intéressés et attentifs aux explications qui leur étaient données, nous avons décidé de ne pas risquer de les déranger et nous sommes donc dirigés à l’étage.  Dès que nous avons commencé à monter notre attention à été attirée par un grand portrait d’Antoine Vivenel accroché sur les murs longeant l’escalier. Nous avons ensuite pu découvrir la chambre de Sophie Vivenel, soeur d’Antoine, et certains de ses meubles.

Dans les autres pièces de l’étage se trouvent exposés divers objets d’art et peintures. A noter une salle nommée « salle Compiègne » dans laquelle se trouve par exemple des peintures représentant le château de Pierrefonds, des vases et coupes en verre de la Cristallerie de Compiègne, des sculptures en plâtre issues de la munufacture de Pierrefonds …

musée-blog-pinterest-antoine vivenel (57)

Pour terminer notre visite au Musée Antoine Vivenel, nous sommes retournés au rez de chaussée où nous avons cette fois découvert l’espace situé sur la droite et dédié au monde Grec Antique et à l’Egypte. Dès notre entrée dans cette pièce, on a été frappés par l’impressionnante collection de vases grecs. Mais la partie consacrée à l’Egypte est vraiment géniale ! On y a entre autre, découvert des stèles Egyptiennes, une tête de momie, la momie d’un enfant, des fragments de sarcophages et des statuettes funéraires. C’est une collection vraiment riche, variée, surprenante et impressionnante.

musée-blog-pinterest-antoine vivenel (60)

A noter que dans cette partie du musée, il y a à disposition des enfants quelques planches de BD sur la mythologie, à consulter sur place.

Encore une fois, on peut dire qu’on a eu une belle surprise en découvrant le Musée Antoine Vivenel et ses collections riches et parfois étonnantes, nous pensons essentiellement à celles consacrées à l’Egypte. Les objets présentés sont tellement variés qu’il est impossible de ressentir un sentiment de lassitude au terme de la visite.

Si vous souhaitez découvrir ce musée, sachez que votre billet (au tarif de 4€) vous permettra également d’accéder au Musée du Cloître Saint-Corneille ainsi qu’au musée de la Figurine Historique, les deux autres musées municipaux de Compiègne.

Pour plus d’informations sur le Musée Antoine Vivenel et les ateliers qui y sont parfois proposés, n’hésitez pas à consulter son site internet.

Plus de photos de notre visite sur notre compte Pinterest et toute notre actualité sur la Promotion du Tourisme dans les Hauts de France sur notre page Facebook !

Nous avons réalisé notre visite en collaboration avec le musée mais avons gardé toute liberté d’écriture pour notre article.