Avant toute chose, nous devons avouer que nous ne connaissions absolument pas ce musée et que nous ne savions pas trop à quoi nous attendre.

Nous y sommes allés juste après avoir visité le Musée Antoine Vivenel dont le Musée du Cloître est en fait une annexe. Nous vous rappelons d’ailleurs qu’un billet unique au tarif de 4€ permet d’accéder au Musée Vivenel, au Musée du Cloître ainsi qu’au Musée des Figurines.

Pour la petite information, le Musée se situe dans le cloître de l’ancienne Abbaye Saint-Corneille. Il occupe deux ailes du cloître, l’autre partie étant occupée par la bibliothèque Saint-Corneille.

Le Cloître dispose également d’un jardin qui à la belle saison est accessible à partir du musée et dans lequel il est possible de profiter de la beauté des lieux, tranquillement installés sur des fauteuils. L’été, il arrive également qu’une oeuvre d’art faisant partie d’une expo éphémère soit exposée au centre du jardin.

La visite pouvant pour tout un chacun s’effectuer librement ou avec un audioguide (mis à disposition gratuitement), nous avons personnellement décidé de prendre un audioguide. Nous avons néanmoins alterné  entre écoute de la voix d’André Dussolier (Non, non, il ne nous accompagnait pas ! Il a juste prêté sa voix à l’audioguide !) et lecture des cartels (vous savez, ces petits affichages présents à côté des œuvres d’art afin de préciser leurs origines, significations …). On avait envie de tout tester !

Pour parcourir les deux ailes du musée et découvrir la maquette de l’Abbaye telle qu’elle était avant sa destruction, diverses statues (dont plusieurs de la Vierge à l’enfant et une splendide de St Joseph d’Animathie), les tombeaux de Moines Bénédictins, les bustes (dont celui de Louis IX), les dalles funéraires, les gisants, un retable de la vie de la Vierge il vous faudra compter environ de 45 minutes à 1h de visite.

blog-pinterest-hauts de france-compiègne-cloitre st corneille-abbaye au 17è siècle (16)

A noter que vous pourrez également en profiter pour admirer ce magnifique Cloître qui se prête parfaitement à l’accueil des œuvres d’art qu’il contient. On est d’ailleurs restés admiratifs devant un culot de voûte original du Cloître. Ce bâtiment est vraiment une pure merveille !

blog-pinterest-hauts de france-compiègne-cloitre st corneille-voute du cloitre (3)

Si vous projetez de faire une visite avec vos enfants, petits-enfants … aucune inquiétude ! Plusieurs activités sont pensées pour eux. A l’accueil du musée, ils pourront prendre possession gratuitement d’un livret contenant onze jeux leur permettant de découvrir le musée en s’amusant. Ce livret est idéal pour des enfants de 9 à 11 ans (hé oui, là c’est l’enseignante qui vous parle). Dans le musée, il y a également à disposition des enfants (mais aussi des plus grands) un puzzle d’un monument funéraire sur lequel il faut replacer des éléments manquants, un puzzle de la Dalle funéraire de dom Jacques Pêcheur et également une jolie maquette en bois de l’Abbaye Sainte-Corneille qu’il faut reconstituer.

blog-pinterest-hauts de france-compiègne-cloitre st corneille-maquette de l'abbaye(28)

Côté pratique, des petits coussins sont disponibles régulièrement si vous souhaitez vous asseoir quelques instants afin d’admirer les œuvres d’art.

En ce qui nous concerne, on ne peut que vous inviter à aller découvrir ce musée. Très sincèrement on y est arrivés curieux et on en est ressortis enthousiastes ! Franchement, nul besoin d’être un fin théologien ni un fervent pratiquant religieux pour apprécier ce musée. Les œuvres d’art présentes sont admirables pour elles-mêmes. La beauté de certaines nous a d’ailleurs vraiment frappés ! Personnellement, je suis restée admirative face à la statue de St Joseph d’Animathie que je ne connaissais absolument pas avant notre visite. Quand au bâtiment en lui-même, on peut dire qu’il mérite à lui seul une visite !

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce musée, vous pouvez aller faire un tour son site internet !

Plus de photos sur notre compte Pinterest !

Et si vous voulez suivre toutes nos visites concernant la Promotion du Tourisme dans les Hauts de France, n’hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook !

Nous avons réalisé notre visite en collaboration avec le musée mais avons conservé toute liberté d’écriture pour notre article.