De retour de l’Ile Maurice, nous avons à cœur de vous faire découvrir cette île splendide sur laquelle il y a plein de lieux à visiter. En effet, l’Ile Maurice n’est pas uniquement une destination pour le « farniente ». Evidemment, si vous souhaitez profiter des plages vous ne serez pas déçus. Mais si vous désirez partir à la découverte de l’île,  vous aurez aussi de quoi occuper vos journées.

En ce qui nous concerne, on est restés 2 semaines à l’Ile Maurice et on a fait un mixe entre plages et visites.

Vous êtes prêts ? Attachez vos ceinture ! On vous emmène à l’Ile Maurice.

Les plages :

Les plages de l’Ile Maurice en font un véritable paradis. La plupart sont essentiellement fréquentées par les locaux qui aiment y aller en famille et s’y réunir pour pique-niquer (essentiellement le dimanche). Les plages font réellement partie de la vie des Mauriciens et c’est vraiment rafraîchissant de les voir partager tant de bonheur et de joie de vivre en famille, sur toutes les plages de l’île.

Au sud, vous pourrez profiter de belles plages à l’aspect sauvage.

Roche qui pleure-Gris Gris-Ile Maurice
Plage vue du site de la Roche qui pleure

A l’ouest vous trouverez de multiples plages essentiellement fréquentées par des locaux, tout comme au sud d’ailleurs.La plage du Morne est splendide et attire d’ailleurs plus de touristes que les autres plages de la côte ouest. Le Morne offre plusieurs plages dont une « réservée » aux amateurs de kite-surf. Sur la côte ouest, nous avons également bien aimé la plage de Flic en Flac qui est très grande.

Plage de Morne Brabant-Ile Maurice
Plage du Morne : une pure merveille de la nature !

Au nord, les plages de Grand Baie et Pereybere sont elles aussi magnifiques mais le secteur est très touristique. Trop à  notre goût. Nous n’y avons d’ailleurs fait que passer. On a préféré aller vers les plages de Trou aux Biches et Pointe aux Piments qui sont elles aussi, splendides et beaucoup moins fréquentées. En revanche, ce sont des plages à l’aspect plus sauvage. Il y a donc plus de roches dans l’eau. Mais perso, on adore ce type de paysage !

Pointe aux Piments_Ile Maurice
Plage de Pointe aux piments

Pour des raisons de temps de route, nous ne sommes pas allés sur les plages de la côte est.

Les lieux à visiter à l’Ile Maurice :

Le Morne :

Nous vous avons déjà parlé de la plage du Morne qui est paradisiaque mais vous pourrez aussi profiter de votre passage au Morne Brabant pour aller visiter le petit parc retraçant l’histoire de l’esclavage qui se trouve juste en face de la plage.

Si vous souhaitez jouir de magnifiques vues, n’hésitez pas à emprunter le chemin de randonnée de 3,5 kms qui vous permettra de monter sur les hauteurs du Morne Brabant. Attention, le chemin n’est ouvert que de 7h à 16h. Au début de la balade, on vous demandera d’inscrire vos noms et numéros de téléphone ainsi que le nombre de personnes partant se balader sur le sentier et l’heure à laquelle vous partez. A la fin de votre balade, vous devrez noter votre heure de retour. Cette formalité ajoutée à l’inscription « Vous entrez à vos risques et périls » nous a un peu surpris au départ. On a ensuite compris le pourquoi de cette démarche : si la balade sur le sentier est de difficulté moyenne, à la fin du sentier il est possible pour les personnes qui le souhaitent de poursuivre la randonnée en escaladant le Morne. Attention, ce n’est pas fait pour les novices !!! Perso, on ne s’y est pas risqués.

Morne Brabant-Ile Maurice
Le Morne Brabant

 

 

 

 

 

 

 

 

Balade du Morne Brabant-Ile Maurice
Vue lors de notre balade sur le sentier du Morne

 

 

 

 

 

 

 

 

La route faisant le tour du Morne fait 10kms. Un petit conseil, si vous souhaitez faire la randonnée, entrez (en voiture) par le deuxième accès (en venant du nord) : vous n’aurez qu’1,5 km à parcourir pour arriver au sentier. A noter toutefois, qu’il s’agit plus d’une piste que d’une route à cet endroit. Si vous entrez par la première entrée vous aurez environ 7 kms sur route et 1,5 km en plus sur piste.

La première entrée est en revanche à privilégier si vous souhaitez aller à la plage.

Si vous souhaitez vous restaurer au Morne, il y a un petit resto « les pieds dans le sable » (Emba Filao) qui propose des snacks et une cuisine locale. Un très bon rapport qualité prix (par exemple : deux poulets rôtis servis avec frites et salades + deux cocas vous coûteront 550 RS). On a aimé manger à l’Emba Filao en profitant de la vue sur le lagon.

Case Noyale :

Case Noyale est un petit village sans prétention de la côte ouest. Qu’est-ce qu’il y a à y voir ? Rien ou plein de choses selon votre perception des voyages. Si vous êtes comme nous et que vous aimez découvrir la vie typique, l’authenticité et aller à la rencontre des populations, vous adorerez Case Noyale, sa belle petite plage, ses maisons en tôles, ses poules qui se baladent le long de la route, ses beautés naturelles …

Case Noyale-Ile Maurice

Le parc Terre de couleurs ou Vallée des couleurs Nature Park :

Ce parc naturel se trouve au sud-ouest de l’île, sur une route montagneuse où se succèdent plusieurs lacets. L’entrée du parc vous coûtera l’équivalent de 5€ par adulte. Le déplacement à l’intérieur du parc se fait en voiture. Vous pourrez vous arrêter à différents endroits. En ce qui nous concerne, on est allés voir une cascade, on a tenté une balade en forêt mais on l’a vite abandonnée car on s’est fait poursuivre par des hordes de moustiques en furie et on est bien évidemment allés voir les terres de couleurs. Le petit sentier qui en fait le tour vous permettra en même temps de voir des tortues géantes, tout droit venues des Seychelles. Ce site est vraiment splendide !!!

Parc des Terres de couleurs-Ile Maurice

Si vous le souhaitez vous pourrez également faire du quad et de la tyrolienne.

Curepipe :

Sympa si vous voulez découvrir la folle agitation d’une grande ville de l’Ile Maurice. On a bien aimé le marché et La Pirogue, un magasin/fabrique de maquettes de bateaux qui se trouve à la sortie de la ville, en direction de Grand Bassin. On a trouvé cet endroit totalement par hasard mais on n’a pas regretté de s’y être arrêtés. La vendeuse nous a expliqué les procédés de fabrication et nous a montré le petit atelier familial.

La Pirogue Curepipe- Ile Maurice
C’est un véritable travail de titan, pour construire ces maquettes !

Mare aux Vacoas :

Mare aux Vacoas est le plus grand lac de l’Ile Maurice. Il est possible de prendre une photo depuis le bord de la route mais aussi de descendre sur sa rive et d’y faire quelques pas. N’hésitez pas à y aller. Très peu de monde prend le temps d’y errer pourtant ça vaut vraiment la peine. Ça permet d’observer de plus près ce magnifique sol qui borde le lac et aussi de s’imprégner de l’atmosphère du lieu.

Mare aux Vacoas- Ile Maurice

Grand bassin :

Grand Bassin est un lac et site sacré pour les Hindouistes. C’est un site splendide à visiter. Dès notre arrivée (en venant de Vacoas), on a été surpris par la largeur des routes menant à ce site. Elles sont en effet « immenses » par rapport aux autres routes de l’île ! Pourquoi ? Car lors de certaines cérémonies, l’afflux de population est énorme.

On est rapidement arrivés à un premier parking où deux immenses statues nous ont tout de suite permis de nous imprégner de l’ambiance de ce lieu sacré.

Grand Bassin - Ile Maurice

On est partis de ce parking et on a visité l’ensemble du site à pieds. Ça se fait très facilement. Cependant si vous le souhaitez, vous pourrez vous déplacer en voiture ; il y a de nombreux parkings sur l’ensemble du site.

Grand Bassin - Ile Maurice
Charmante rencontre faîte sur le site

Grand Bassin - Ile Maurice

Le jardin botanique de Pamplemousses :

Attention, ne vous laissez pas piéger par le nom de ce jardin botanique : Pamplemousses étant le nom de la ville dans lequel le jardin se trouve. Il n’y a en revanche aucun pamplemousse dans ce jardin. Evident ? Peut-être. Toujours est-il que fidèles à nos principes de ne rien préparer ou vraiment pas grand chose pour nos voyages, on s’attendait, avant de visiter ce jardin à voir des pamplemousses. Hé, oui, l’erreur est humaine !

Toujours est-il que l’entrée vous coûtera l’équivalent de 5€ par personne. Même si en ce qui nous concerne, ce n’est pas ce qu’on a préféré sur l’île, on a quand même apprécié certaines espèces, comme les lotus blancs ou les nénuphars géants. Si vous êtes amateurs de botanique, vous ne serez pas déçus.

Nénuphars géants
Non, non, ce ne sont pas des plats à tarte mais bien des nénuphars géants !
Jardin botanique de Pamplemousses-Ile Maurice
Lotus blancs

 

 

 

 

 

 

 

 

A savoir que juste à côté de l’entrée, il y a un kiosque où attendent les guides officiels du parc. Si vous souhaitez bénéficier de leurs services, il vous faudra payer une petite somme en plus. Pour les personnes qui le souhaitent, il y a aussi des voiturettes électriques (avec chauffeur) en location. Ça peut être sympa si vous n’aimez pas ou ne pouvez pas trop marcher car le parc est vraiment grand.

Domaine de la Bourdonnais :

Alors, dans la série visite payantes, après le jardin botanique, nous sommes allés visiter le Domaine de la Bourdonnais. Vous pourrez visiter l’ancienne demeure coloniale et vous balader dans les allées du verger. Il y a une plantation de vanille mais qui ne se visite qu’en empruntant un petit train qui soit dit au passage ne circule que deux fois par jour (à 10h et à 14h) ! Dommage pour nous, l’heure était passée ! A part ça, à la fin de votre visite, vous bénéficierez d’une dégustation de rhum ou de rhum arrangé, de jus de fruits et de pâtes de fruits.

Il existe plusieurs tarifs d’entrés : il est possible de ne payer que pour la dégustation et les jardins, d’ajouter la visite du manoir, un goûter …

La Bourdonnais-Ile Maurice

Certaines personnes adorent, nous ça n’a pas été notre coup de cœur. A vous de voir selon vos goûts …

L’Ilot Fourneau :

Vue sur l'ilot Fourneau de Pointe Cassis-Ile Maurice
L’Ilot Fourneau, vu de la plage de Pointe Cassis

Alors, ça, ça a été notre petit trip du voyage. Nous nous sommes garés à Pointe Cassis (il y a un grand parking, en bord de route. Si, si, de temps en temps ça arrive !). Ensuite nous avons accédé à la plage via un chemin à travers la forêt. Nous y sommes à vrai dire allés deux fois. La première on souhaitait juste profiter de la plage et se détendre. Mais, comme on a vu un couple traverser le lagon jusqu’à ce magnifique Ilot Fourneau qui se trouve juste en face de la plage on s’est dit « Pourquoi pas nous ? « . Nous y sommes donc allés une deuxième fois et avons entrepris cette traversée. Il faut environ 20 à 25 minutes pour accéder à l’Ilot. Notre traversée aller s’est faite plutôt tranquillement. En revanche, le retour a été un peu plus sportif : le vent s’est levé, il s’est mis à pleuvoir, des vagues et de la houle se sont mises à apparaître. Bilan de tout ça : à l’aller on avait globalement de l’eau jusqu’à la taille et au retour, en ce qui me concerne, j’avais de l’eau jusqu’aux épaules. Si vous souhaitez donc, entreprendre cette traversée avec des enfants faites vraiment bien attention à la météo !

Ilot Fourneau-Ile Maurice
Le lagon qui borde l’Ilot Fourneau

Quoiqu’il en soit, on n’a vraiment pas regretté notre traversée car l’Ilot est vraiment splendide ! Il est bordé par un lagon véritablement translucide. Et hormis un pêcheur et deux Mauriciens qui restauraient une petite cabane, il n’y avait absolument personne ! Et on a pu avoir une superbe vue sur le Morne Brabant qui se trouve en face !

Vous avez envie d’en savoir plus sur cette magnifique île ? N’hésitez pas à lire la deuxième partie de notre carnet de voyage !

Plus de photos sur notre compte Pinterest !